How to… stimuler les capacités restantes lors des transferts (BONS GESTES 1/3)

Chez les sujets âgés fragiles, il existe un risque important de voir s’installer un oubli des programmes moteurs et posturaux (Mourey 2007). En pratique, un patient âgé fragile peut perdre rapidement la capacité à se lever d’un lit ou d’un fauteuil au bout de quelques jours d’inactivité ou dans les suites immédiates d’une chute.

Indépendamment des techniques de manutention bien connues, une approche gestuelle spécifique s’impose afin de préserver, en les sollicitant, les capacités motrices et posturales restantes des personnes âgées fragiles. Les modalités pratiques sont basées sur le respect du geste physiologique et sa répétition (Mourey 2011).

L’infographie disponible ici :  BONS GESTES 1  permet de définir le geste optimal, sa stimulation et les exercices de rééducation pour favoriser sa réussite.

⊗  

Merci Marine pour ces infographies, et à vos BONS GESTES !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *