Intégration multi-sensorielle et compensations chez les patients âgés fragiles

Marine Brika nous propose un résumé de son travail de recherche :

Le vieillissement s’accompagne de modifications structurelles et fonctionnelles des systèmes physiologiques intervenant dans la fonction d’équilibration. Afin de maintenir une indépendance maximale et de s’adapter à l’environnement, la personne âgée met en place des compensations.

La fonction d’équilibration repose sur l’intégration de données sensorielles provenant de 3 sources principales : l’appareil visuel, de l’oreille interne et des capteurs de la somesthésie (1). Chez des sujets âgés, l’utilisation préférentielle de l’entrée visuelle a été décrite (2) (3). Néanmoins, ces phénomènes de compensations sont mis en place de manière individuelle (4). Ceci sous tend l’existence d’une grande hétérogénéité de compensations au sein de la population de sujets âgés fragiles.

Dans le but de mieux connaître la répartition des préférences sensorielles lors du vieillissement physiologique et pathologique, une étude a comparé une population de 33 patients âgés fragiles respectivement à 16 sujets âgés sains. L’effet de la privation visuelle, d’une réduction du polygone de sustentation, ou encore d’une perturbation de la somesthésie podale, a été mesuré à l’aide d’une évaluation stabilométrique. Les résultats montrent une nette prédominance des préférences visuelles ou somesthésiques podales chez les patients âgés fragiles. Une meilleure compréhension de ces fonctionnements sensori-moteurs permet de mieux adapter nos techniques de rééducation en accord avec la/les compensation(s) diagnostiquée(s) lors de l’évaluation.

 Pour en savoir plus n’hésitez pas à télécharger le mémoire de Master de Marine Brika:

Mémoire Master 2 APA Marine Brika

 Mots clés : Vieillissement, Fragilité, Compensations, Préférences sensorielles et Fonction d’équilibration

(1) Peterka RJ. Sensorimotor integration in human postural control. J Neurophysiol. 2002. 88, 1097-1118.

(2) Woollacott MH. Systems contributing to balance disorders in older adults. J Gerontol – Series A Biol Sci Med Sci. 2000. 55:424-428.

(3) Bugnariu N and Fung J. Aging and selective sensorimotor strategies in the regulation of upright balance. J Neuroeng Rehabil 2007. 4:19.

(4) Bonan IV, Maruqer A, Eskiizmirliler S, Yelnik AP and Vidal PP. Sensory reweighting in controls and stroke patients. Clin Neurophysiol. 2012. 09.019.